Nouveaux animaux de compagnie de ferme ou exotiques : partie 1

Hier, le journal "L'Est Républicain" : une Mygalle se fait la belle à Dampierre

Lundi dernier, Louhans, le célèbre marché rural : chèvres naines, cochonnets et autres poulettes

Résultat de recherche d'images pour "image cochon nain"

Un lien ? Oui, c'est évident : toute une mouvance qui cherche à intégrer dans sa vie quelque plaisant compagnon pour faire sourire la famille ..... Parlons en car les vacances approchent et il risque d'y avoir encore pas mal de drames, consdérons cet article comme de la prévention, mais aussi comme la source d'information que vous n'aurez pas ailleurs car on vous les cache !!!

Pourquoi on vous les cache ? Parce que les commerçants ne vont pas se tirer une balle dans le pied !!! Et qu'une fois qu'un éleveur s'est lancé, il DOIT rentabiliser et donc vous convaincre que son produit est "bon" ..... Je vous propose d'alterner les informations :

  • Un N.A.C improbable, de type mygale ou serpent
  • Un N.A.C rural, de type poule, chèvre ou cochon

Et posez moi des questions par mail si je n'y répond pas. Pour information je suis titualaire du certificat de capacité sur un certain nombre d'espèces, c'est donc en toute connaissance de cause que je me permets d'écrire pour prévenir autant qu'aider.

Commençons par l'affaire de la mygale de Dampierre, elle nous servira de modèle, de fil conducteur ......

http://www.lejsl.com/edition-bresse/2015/05/06/une-grosse-mygale-capturee

Voilà pour le lien et les photos des pompiers qui prennent la pose avec la jeune femme la plus mal épilée de la ville ! (je parle de l'araignée)

Cet article n'est pas fait pour vous décourager d'adopter des animaux pafois non ordinaires, mais pour vous prévenir des moyens à mettre en oeuvre et de la responsabilité qui vous incombe.

PARTIE 1 : LES NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE EXOTIQUES

I Mygales, Serpents et autres lézards, voire grenouilles venimeuses (dendrobates) : Les généralités

A Généralités et Législation

Investir dans une mygale est de l'ordre du possible, voire facile. En théorie, les commerçants doivent exiger la présentation d'un certificat de capacité (sorte de diplome attestant de vos connaissances et expérience en la matière, délivré après dossier et examen, espèce par espèce).

Python Molure Albinos : plus de 60 kilos à l'âge adulte, sur parfois plus de 5 mètres

Résultat de recherche d'images pour "image serpent"

En pratique, les échanges entre particuliers (développant un véritable commerce parallele) ou sur les bourses spécialisées ne sont guère soumis à contrôle et ne posent d'ailleurs que peu de problèmes en général.

Les "terrariophiles" sont le plus souvent sérieux.

Il existe néanmoins une petite proportion de "oufs" qui exhibent leurs trouvailles jusqu'au jour où, lassés, voire débordés, voire divorcés, ils larguent, s'arrêtent, parfois clairement, parfois moins.

B Conditions matérielles et prix

Pour quelques centaines d'euros, voire moins, vous pouvez vous retrouver presque entièrement équipé : terrarium, déco, bestiole (s) ...... Cher ? Oui et Non, réalisable en tous cas.

Un terrarium classique avec ses portes et sa serrure.

Résultat de recherche d'images pour "image terrarium"

Il est également possible de construire soi-même son terrarium avec du verre de récup. et les animaux dits "juvéniles" sont très accessibles (un large choix à moins de 50 euros), déco récupérée dans la nature, un peu de mousse et 3 bouts de bois et l'affaire est faite en tout pour bien moins de 100 euros.

C Alimentation

C'est là que ça se corse.

Jeune Elaphe Guttata qui mange un souriceau nouveau né

Résultat de recherche d'images pour "image serpent qui mange"

1°) Faut pouvoir .....

2°) Il faut se procurer de l'alimentation et même si c'est désormais possible, c'est un peu moins facile à se procurer qu'une bouteille de lait. (congelés dans les animaleries ou insectes vivants par exemple).

Tous les terrariophiles chevronnés ont leur propre élevage alimentaire. Voire plusieurs, souris, rats, insectes divers.

D les informations que l'on vous donne à la vente (soit votre achat)

  • C'est peu ou non dangereux
  • Ca mange pas souvent, donc facile et petit budget
  • C'est super joli et ça décontracte tout le monde de regarder le terrarium
  • C'est très intéressant pour les enfants
  • Ca se revend très facilement en cas de problème
  • On peut partir en vacances sans les faire garder, vu qu'ils mangent et boivent peu.

A PARTIR DE LA, JE VAIS VOUS DONNER LE RESTE DES INFORMATIONS ! Espèce par Espèce ( en gros)

II Mygales : les autres informations

Mettons fin à la légende : il n'existe pas de mygales non venimeuses ! Certaines sont assez pacifiques, d'autres très agressives.

Apeurées, elles projètent d'abord des poils urticants qui sont désastreux pour les yeux

Si elles vous mordent (les crochets sont devants et sont comparés à des dents), l'injection est très douloureuse et au minimum suivie d'une réaction violente. L'hospitalisation est fréquente.

Leur plat préféré est l'insecte (variable selon les sujets et les espèces), il vous faudra donc soit en élever (c'est un travail quotidien), soit en acheter dans une jardinerie qui en vend.

Le nettoyage du terrarium est obligatoire de temps à autre et la manipulation de l'animal nécessaire.

Les fuites ne sont pas rares dans les maisons des terrariophiles et dans ce cas, les araignées sont très difficiles à retrouver, se cachant dans le moindre trou inaccessible et n'ayant pas leur pareil pour réapparaitre là où il ne faut pas en terrorisant au moins par la surprise un des membres de la famille.

L'araignée Banane, aussi appelée "araignée errante du Brésil" Cette bestiole qu'on retrouve dans les régions tropicales d'Amérique du Sud remporte la palme de l'araignée la plus flippante au monde. Déjà, elle est moche et grosse (mais on ne juge pas), avec ses gros crochets avant, son corps qui peut mesurer jusqu'à 5 cm, et ses 15 cm de pattes. Le pire n'est pas là : son venin est le plus puissant de tous les venins d'araignées... Et c'est aussi une des plus agressives (regardez un peu la deuxième photo). Quand elle sort des régimes de bananes où elle a l'habitude de se planquer, elle va souvent faire des petites ballades, en errant, parce que de toute façon personne la fait chier, elle. Et quand elle tombe sur un animal, elle lui saute dessus, le mord, et le tue. Et si c'est votre main, c'est pareil.

araignee banane

Et enfin, pour finir, si, au début, la bêbête passionne tout le monde, visiteurs y compris, tout le monde va vite s'en désinteressé quand il faut s'en occuper.

Si, malgré tout ça, vous y tenez, préférez une espèce réputée calme et au venin peu dangereux. Assurez vous de pouvoir vous procurer de la nourriture et de la sécurité du terrarium (fermé à clef et ne pouvant pas être cassé accidentellement)

III Serpents : les autres informations

Largement répandus pour de nombreuses espèces inoffensives comme le "serpent des blés" (elaphe guttata), souvent joli et réclamant peu de soins, un terrarium joliment décoré avec un hôte non moins joli est "du meilleur effet" .....

Mais un serpent n'est JAMAIS apprivoisé. Son cerveau "reptilien" est dénué de toute capacité à éprouver des émotions.

C'est donc à peu près l'équivalent d'un poisson rouge en terme de rapport.

Néanmoins et même non venimeux : il mord, ça fait mal et ça peut s'infecter (il ne se lave pas les dents, lui) !

Enfin évitez les grosses espèces (pythons molures, anacondas et autres gros boidés) qui vous sont vendues petites, mais grossissent .... et sont dangereuses (même non agressives)

Les fuites sont très fréquentes car un serpent s'aplatit pour passer dans un espace gros comme quelques feuilles de papier (ses cotes ne sont pas reliées, comme nous par un sternum, il peut donc les écarter)

Un petit serpent n'est quasi jamais retrouvé. Il finit par mourir de froid et de faim ou de soif.

Un terrarium non nettoyé pue affreusement. Les manipulations sont obligatoires

La nourriture : souris ou rats, doit être élevée ou achetée ....... vivante ou congelée ......., certains sujets très difficiles n'acceptent que des proies vivantes.

N'achetez JAMAIS de sujet importé : ils sont fragiles, stressés et parasités. Ils meurent rapidement après une longue anorexie le plus souvent.

Il ressemble à une couleuvre, il est mortel, ultra rapide et très esthétique : le mamba vert. Très présent sur le marché clandestin, non maitrisable.

Résultat de recherche d'images pour "image serpent venimeux"

N'achetez JAMAIS de serpent venimeux : je me moque du coté illégal en vous disant ça. Mais savez vous qu'un propriétaire compétent va se faire "bouffer" 12 fois dans sa vie en moyenne et qu'il ne sera sauvé souvent qu'in extremis avec parfois mains ou doigts coupés ? Laissez ça aux ultra compétents.

IV : Les grenouilles exotiques : les autres informations

Elles sont belles à faire palir d'envie toute votre famille et vos amis, couleurs merveilleuses ..... On les appelle aussi les dendrobates.

Dans leur pays d'origine, un simple contact avec leur peau est très dangereux. En captivité, elles perdent peu à peu leur venimosité, mais pas totalement et sur une période assez longue.

Résultat de recherche d'images pour "images dendrobates"

Elles mangent des mouches : va falloir élever ..... bon courage ! un peu de viande et fruits pourris et quelques bocaux bien jolis à regarder (avec la viande ou les fruits) et vous allez vite comprendre que tout le monde n'est pas d'accord dans la famille.

Chères, fragiles ..... demandant un milieu tropical bien géré (chaud et humide)

Si elles vous tentent : faites d'abord un peu de "serpent" et jugez vous-même de votre motivation et celle de vos proches.

V La conclusion sur les nouveaux animaux de compagnie "exotiques"

Tout de que vous a dit le vendeur est exact (sauf sur le fait que certaines araignées ne seraient pas venimeuses)

Tout ce que je vous ai ajouté l'est aussi.

C'est la cause de nombreuses "fuites" ..... et la mygale de Dampierre (39) en est peut-être la victime.

Couleurs merveilleuses, inoffensif : il fait l'objet de trafic et est très fragile, il demande soins et alimentation absolument controlée.

Résultat de recherche d'images pour "images caméléon"

Si ça vous passionne : alors allez y, mais avec prudence et petits budgets. Je n'ai pas parlé des "lézards" et autres "caméléons", mais grosso modo ce sont les mêmes joies et mêmes soucis. SI vous visitez les installations d'un terrariophile passionné : émerveilez vous. Mais considérez le travail à coté, les risques parfois, l'apprentissage en tous cas et parfois les problèmes familiaux. Un terrarium ne boulversera pas votre plan de vie, mais si vous multipliez les achats vous pouvez vous retrouver rapidement "débordé

PARTIE 2 : LES NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE DE LA PETITE FERME

I Poules, Vaches, cochons et autres chèvres : informations générales

Le Marché de Louhans (en Bresse) est largement connu pour ses couleurs et ses petits animaux de ferme : lapins, pigeons, cochons d'inde, poules ornementales ou pondeuses, chèvres naines, cochons nains etc..... C'est un bien joli spectacle ! Beaucoup craquent et reviennent avec quelque surprise dans le coffre de la voiture !

Image on ne peut plus charmante : petit bisous entre le lama et la petite chèvre :

Résultat de recherche d'images pour "image chèvre naine"

Le commentaire du vendeur à qui vous demandez des renseignements est très rassurant :

  • Le Cochon(ou le lapin ou la poule, etc..) : c'est facile ! C'est sympa, ça s'apprivoise très bien et ça ne coute pas cher pour la nourriture !
  • Les poules pondent, les oies sont familières
  • Les lapins se mangent parfois s'apprivoisent presque toujours
  • Le cochon finit les restes de la famille et il est également propre et intelligent
  • Les chèvres sont très familières et rentreraient regarder la télé avec vous

Tout ça, c'est vrai. Mais voyons le reste ....

Les sites internet regorgent d'informations agréables sur de belles histoires d'amour avec un cochon ou une oie, ou d'amitié entre un rat et un chat, etc.... Votre famille (surtout les enfants) sont emballés ! Le prix est souvent abordable à l'achat. Au printemps c'est super beau dans votre jardin.

Coté législation : la vache est trèèèèès encadrée, la chèvre et le mouton progressivement aussi (même si personne n'ira vous chercher des poux dans la tête pour une chèvre, sauf un voisin mécontent), les poules déclenchent des réactions d'intolérance si le coq chante (les juges les font en général abattre si plainte), vous n'avez pas le droit de vendre des oeufs ou de la viande sauf déclarations formalisées. Faites du black si ça vous chante, mais attention aux dénonciations, et surtout : vendre n'est pas si simple, beaucoup proposent et les prix des hypermarchés sont très très concurrentiels.

II Cochon mon amour : Le reste des informations

Comme vous le savez, à la petite ferme, notre mascotte, c'est Marion, un cochon nain de 90 kilos tout à fait sympathique ..... Sujet que nous connaissons pas mal donc.

Vision très agréable chez le vendeur :

Résultat de recherche d'images pour "image cochon nain"

Vision moins idyllique quelques années plus tard :

Résultat de recherche d'images pour "image cochon nain"

Un cochon, même nain, présente quelques difficultés :

Il est costaud et démolit son parc si il est tenté d'aller se promener, seul l'électricité l'arrête ......

Si il trouve votre potager : tant mieux pour lui, tanpis pour vous

Charmant étant petit, son caractère se développe avec l'âge (souvenez vous de la chanson de Jacques Brel : les Bourgeois, c'est comme les cochons, et plus c'est vieux et plus c'est con)

Propre : il prend soin de faire caca/pipi/popo dans un endroit réservé à cet usage (voire une caisse quand il est petit), mais un cochon dégage une forte odeur par lui-même en vieillissant !

Très attiré par la bouffe, il se dresse facilement à coups de morceaux de fromage ..... Mais adulte, il dévore facilement 5 à 7 kilos par jour d'aliments divers (je parle d'un cochon de 50 à 95 kilos environ)

Pacifique, il peut néanmoins charger et mordre : le gosse, le chien, la poule, si on "l'emmerde" .... Ses dents sont redoutables.

Enfin, comme son cousin le sanglier : il vous fait des trous dans le jardin et remue tout ce qu'il peut avec son groin : rural, mais peu esthétique ......

Cochon qui s'en dédit .......

J'adooore ma Marion, mais si vous prenez une "Marion", considérez la nécessité de lui faire un parc solide, de savoir que ce ne sera pas un jouet et que l'organisation de vos vacances nécessitera de la faire garder ou nourrir par un voisin compatissant et enfin que ça fera vite chier tout le monde de lui porter à boire et à manger dans son parc.

J'ai oublié : les vendeurs ont tendance à minimiser le poids du cochon adulte : 50 à 75 kilos sont un strict minimum en France pour le moment (demandez à voir les parents)

III La chèvre naine (ou non d'ailleurs) : le reste des informations

Si jolie que Monsieur Seguin la regrette encore !!!

Une chèvre : ça grimpe fort bien .....

Résultat de recherche d'images pour "image chèvre qui charge"

Elle broute de l'herbe et un carré lui suffit : jusque là peu de problème !

Evitez le mâle : le bouc pue ! La moindre carresse imbibe mains et vêtements

Enfin le carré devra être un peu plus grand qu'un carré car tout de même : elle mange !

SI vous la laissez en liberté :

Elle grimpe aux arbres, détruit et consomme les écorces, mange les fruits, dévore les fleurs et autres massifs, etc... : c'est une ravageuse !

Si vous voulez une chèvre dans de bonnes conditions il vous faut :

  • Un parc (bien cloturé)
  • Une petite maison
  • De l'herbe à volonté

Si vous avez un couple, il vous faudra caser les petits.

Il faudra la déparasiter tous les ans et entretenir ses onglons. Hors mis ça, c'est un animal charmant

Un bémol sur les grandes chèvres qui ont parfois de fameuses réparties à coups de cornes. Il faut s'en méfier (surtout avec les enfants qui ne peuvent pas les repousser)

IV La Poule (d'ornement ou de ponte)

La poule est souvent esthétique, pond des oeufs, s'occupe toute seule et fait la joie des enfants. Elle mange les restes de la famille et se laisse parfois caresser avec familiarité. C'est ce que le vendeur vous dit et il dit vrai.

Magnifique coq "Soie", modèle de concours, hélas très bon chanteur, y compris le dimanche matin.

Résultat de recherche d'images pour "image poule de concours"

Voilà le reste :

  • Elle ne mange pas que les restes
  • Le renard la convoite, il faut donc la rentrer tous les soirs avant la nuit : absolument tous les soirs.
  • Elle pond, mais pas toujours et pas toute sa vie
  • Elle attrape parfois des maladies et des parasites et crève encore assez facilement, il faut donc la taiter et la soigner
  • En liberté totale dans votre jardin, elle ira s'occuper avant vous de votre potager et n'hésitera pas à chier sur la terrasse, parfois votre chien la trouve à son gout et s'en est fait de la poule

Il vous faut donc :

  • Un petit poulailler (beaucoup plus cher que la poule)
  • Des céréales et quelques produits de soin (voir notre page poupoules)
  • Et quelqu'un qui veuille bien la rentrer tous les soirs, la sortir tous les matins, netoyer son poulailler de temps en temps et casser la glace en hiver

Vous verrez à l'usage que la plupart des familles trouvent ça génial pendant 1 mois, amusant pendant 2, intéressant pendant 3, lassant au-delà, très chiant passé l'hiver ....

SUITE DANS LA PARTIE 2 , bientôt à venir : le mouton, le lama, l'âne, le lapin

cochon;chèvre;nac;terrarium;vivarium;serpent;vache;lapin;furet;grenouille

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site